Quelle est la place de la naturopathie en France ? Et à l'échelle mondiale ?

Reconnue par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme troisième médecine traditionnelle après les médecines chinoise et ayurvédique et comme "médecine non conventionnelle" en Europe, comment est encadrée la naturopathie en France ?



L'OMS décrit la naturopathie comme "un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques". En effet, le naturopathe a pour but d'apporter des clés à ses consultants : leur permettre de prendre leur santé et vitalité en main par des moyens naturels.


En France, considérée comme "pratiques de soins non conventionnelles" par le Ministère de la Santé, la naturopathie est une profession tolérée bien qu'elle ne soit pas encadrée. C'est pour cela qu'une fédération française créée en 1985, la FENA, prend le relai et vise à s’assurer que les étudiants des écoles agréées disposent d’une formation solide et sérieuse pour être parfaitement formés à la réalité de leurs futures exigences professionnelles. Elle est également educationnal member pour la France de WNF (World Naturopathic Federation), interlocutrice de l’OMS pour la naturopathie.


Des associations sérieuses ont également vues le jour (OMNES, SPN...) pour encadrer la profession et apporter une référence de qualité pour un consultant à la recherche d'un naturopathe.


A l'échelle mondiale, la naturopathie se pratique légalement dans plusieurs pays (Allemagne, Suède, Danemark, Norvège, Royaume-Uni, Irlande, Pays-Bas, Australie, Portugal, certains états des Etats-Unis...) tant qu'une formation est certifiée par le praticien.


En France, un naturopathe certifié FENA et/ou OMNES s'engage à respecter des principes sérieux de déontologie. Il ne se revendique jamais comme "médecin", ne pose aucun diagnostic et ne contredit en aucun cas un traitement médical en cours. Son rôle est d'accompagner son consultant en complémentarité de la médecine allopathique conventionnelle et des professions para-médicales.


Sources :

Organisation Mondiale de la Santé

OMNES

Posts récents

Voir tout